Colloque : Usages de l’objet – littérature, histoire, arts et techniques, XIXe-XXe siècles (10, 11 et 12 octobre 2012)

UNIL, Anthropole, salle 3128 (10 octobre) et BCU, salle de conférence 511 (11-12 octobre).

Colloque international organisé par la Section de français et la Formation doctorale interdisciplinaire, soutenu par le « Fonds national suisse de la recherche scientifique », le « Stiftung Mercator Schweiz » et la « Fondation du 450e anniversaire »

Org. responsable: Marta Caraion.

Au XIXe siècle, les objets ont envahi la littérature. L’industrie les produit, de plus en plus nombreux et accessibles, le roman les décrit, tout aussi abondants. Il faudra plus d’un siècle pour que leur présence en littérature apparaisse comme une imposture. Vers la fin des années 1950 en France, le Nouveau Roman, dans son combat contre les catégories du récit réaliste, revendiquera une séparation entre les choses et les âmes afin de dégager la littérature de l’enduit psychologisant que le XIXe siècle a minutieusement appliqué sur les personnages et leur environnement. La fin de cet attachement, saisie par les nouveaux romanciers, n’a de sens que si on lui suppose un début et une histoire. Car c’est au moment où la relation entre les êtres humains et les objets devient problématique et compliquée, soit au début du XIXe siècle, que ceux-ci viennent saturer la prose romanesque. L’apparition des objets dans les textes romanesques est un fait littéraire, mais aussi un phénomène culturel au sens plus large, englobant des données sociales, historiques, économiques et esthétiques qu’il s’agira d’interroger dans le cadre de ce colloque.

Lire la suite : http://www.unil.ch/fdi/page88711.html

Programme

Mercredi 10 octobre
UNIL, Anthropole, salle 3128

  • 14h00-14h20 Ouverture du colloque par François ROSSET, doyen de la Faculté des lettres (UNIL)
  • 14h20-14h40 Introduction par Marta CARAION (UNIL)

•••
L’OBJET ET SES POSSIBLES
Modération: Marta CARAION (UNIL)

  • 14h40-15h20 José-Luis DIAZ (Univ. de Paris 7), La société des choses
  • 15h20-16h00 Frank MÜLLER (UNIL), L’urne et autres objets funéraires dans l’Electre de Sophocle. Transactions tragiques et méta-théâtrales
  • 16h00-16h30 PAUSE
  • 16h30-17h10 Philippe KAENEL (UNIL), Objets composés et corps décomposés: J‐P. Witkin et la nature morte photographique
  • 17h10-17H50 Sabine CHÂTELAIN (UNIL et HEP) et John DIDIER (UNIL et HEP), La présence de l’objet dans l’enseignement des arts et techniques. A propos des relations entre le visible et l’invisible

•••

Jeudi 11 octobre
UNIL, BCU, salle de conférence 511

L’AMONCELLEMENT DES OBJETS, LITTERATURE, COLLECTION, PUBLICITE
Modération: Jérôme MEIZOZ (UNIL)

  • 8h30-9h10 Valérie STIENON (FNRS – Univ. de Liège et Columbia Universtity), «Physiologie» de l’objet: de la série à l’emblème
  • 9h10-9h50 Anaïs GOUDMAND (UNIL, EHESS – Paris), Le statut narratif de l’objet dans le roman-feuilleton (1836-1848)
  • 9h50-10h30 Gleya MAÂTALLAH (Univ. de Manouba), De la bricabracomanie au culte de l’objet chez Balzac
  • 10h30-11h00 PAUSE

Modération: José-Luis DIAZ (Univ. de Paris 7)

  • 11h00-11h40 Dominique PETY (Univ. de Savoie), Sémiotique de la pièce de collection
  • 11h40-12h20 Laurence GUELLEC (Univ. Paris Descartes – Sorbonne Cité), Du harcèlement des objets à l’appel publicitaire des choses (d’après Simmel, Valéry, Perec et quelques autres)
  • 12h20-13h00 Gaspard TURIN (UNIL), Le sujet éclipsé par l’objet, de Perec à Quignard, Ernaux et Chevillard
  • 13h00-15H00 PAUSE-REPAS

•••
PRATIQUES ET USAGES: OBJETS D’ICI ET D’AILLEURS
Modération: François Vallotton (UNIL)

  • 15h00-15h40 Manuel CHARPY (Univ. de Lille 3), «Au voleur! Au voleur!» Romans à intrigues et policiers et culture matérielle domestique (Paris, 1830-1914)
  • 15h40-16h20 Camille LORENZI (Univ. de Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Aquariums et plantes d’appartement au XIXe siècle: le détournement des objets par les amateurs
  • 16h20-16h50 PAUSE
  • 16h50-17h30 Sylvain VENAYRE (Univ. de Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Des choses à voir aux souvenirs à rapporter: l’histoire du voyage du point de vue des objets
  • 17h30-18h10 Lancelot ARZEL (IEP, Paris), Redonner chair à la colonisation. Réflexions autour de l’objet colonial à la fin du XIXe siècle (France, Belgique, Royaume-Uni)

•••

Vendredi 12 octobre
UNIL, BCU, salle de conférence 511

CONSCIENCE DE L’OBJET: POESIE ET CULTURE MATERIELLE
Modération: Antonio RODRIGUEZ (UNIL)

  • 8h30h-9h10 Nicolas WANLIN (Univ. d’Artois), Une poésie des objets est-elle possible au XIXe siècle?
  • 9h10-9h50 Christophe IMPERIALI (UNIL), L’absent de toute anthologie. L’objet dans la poésie du XIXe siècle
  • 9h50-10h30 Hugues MARCHAL (Univ. de Bâle), Un fantôme encombrant? Francis Ponge et le spectre de Delille
  • 10h30-11h00 PAUSE

EXPOSITIONS UNIVERSELLES, INDUSTRIE, ANTHROPOLOGIE
Modération: Christophe IMPERIALI (UNIL)

  • 11h00-11h40 Nicolas RIEDER (UNIL), L’objet et les sciences anthropologiques au XIXe siècle: apports scénographique et théorique
  • 11h40-12h20 Jean-François LUNEAU (Univ. de Clermont-Ferrand), Les objets industriels ont-ils une âme?
  • 12h20-14h20 PAUSE-REPAS

•••
POSTERITE DE L’OBJET
Modération: Gaspard Turin (UNIL)

  • 14h20-15h00 Claire BAREL-MOISAN (Ecole Normale Supérieure de Lyon), Fonctions des objets dans les romans d’anticipation scientifique
  • 15h00-15h40 Marc ATALLAH (UNIL et Maison d’Ailleurs, Yverdon), Lego: histoire d’une bifurcation
  • 15h40-16h00 Conclusion
  • 16h APERITIF